LA COMPAGNIE

Entre tradition et modernité, la compagnie Neige Scariot est une compagnie chorégraphique implantée à Charleville-Mézières en région Grand Est.

A ses débuts elle propose des spectacles de flamenco traditionnels réunissant sur scène le chant, la guitare et la danse.

Depuis 2014, elle affirme une nouvelle direction créative en mettant en scène des spectacles gardant l’essence du flamenco, mais nourris par d’autres influences et esthétiques beaucoup plus contemporaines et libres de tous carcans où l’on pourrait les ranger.

Ses pièces, avant tout chorégraphiques, intègrent d’autres disciplines artistiques (vidéo, tissage, musique, design,..) et sont toujours empreintes de théâtralité et de poésie, tout en portant une attention particulière à l’esthétique visuelle.

La compagnie reçoit le soutien de la ville de Charleville-Mézières, du Conseil Département des Ardennes, de la Région Grand Est et de la Drac Grand Est.

NEIGE SCARIOT


Danseuse et chorégraphe formée très jeune à la musique et à la danse classique, Neige découvre le théâtre au lycée avec Thierry Morel, comédien au sein de la cie Claire heggen (théâtre du mouvement) qui l’influencera beaucoup. Elle part ensuite à Rennes suivre des études théâtrales et a l’occasion de travailler avec le metteur Serge Tranvouez dont le travail du corps est très important et l’inspirera également. Puis elle découvre par hasard le flamenco et c’est une bouleversante révélation qui l’emmène vivre jusqu’en Andalousie où elle apprend toute la richesse de cette culture auprès de grands maestros. De retour en France elle travaille avec des musiciens et danseurs appartenant au registre des musiques du monde et transmet sa passion pour le flamenco en animant régulièrement des ateliers.

Parallèlement, elle s’intéresse au travail des danseurs qui modernisent le flamenco et notamment celui d’Israël Galvan avec lequel elle a la chance de suivre plusieurs stages ainsi qu’une masterclass à Paris aux ateliers de Carolyn Carlson.

En 2014 elle saute le pas et chorégraphie et mets en scène « La marche à Suivre » un spectacle qui rassemble sur scène la vidéo, le chant flamenco et la musique rock; par la rencontre d’univers à priori opposés sur le plateau, ce spectacle est en fait un objet visuel, sonore et chorégraphique unique et symboliquement aussi, le reflet de sa position de chorégraphe à ce moment précis: elle se situe entre deux mondes qu’elle ne peut quitter et qu’elle décide donc de confronter sur scène. Elle affirme ainsi l’envie de liberté dans la création et le désir de n’appartenir à aucune case.

D’Octobre 2016 à avril 2018, accompagnée par une équipe de bénévoles, elle a l’opportunité de créer et diriger un lieu en plein coeur de Charleville-Mézières, la Peña Tacon, dont l’objectif est la promotion et la diffusion de spectacles liés aux musiques du monde et notamment l’accueil de spectacles de flamenco, dans une ambiance intime et chaleureuse typique des tablaos andalous; une programmation éclectique de spectacles vivants et musiques actuelles est également proposée lors des temps forts culturels de la ville: le FMTM, la NB, le mois de la femme, le printemps de la poésie, etc… Seront accueillies des troupes de marionnettistes, des conteurs, des comédiens, des danseurs, des poètes…

Sur la saison 2018-2019 elle est artiste associée du Théâtre de Charleville-Mézières-TCM, pendant laquelle elle dansera son spectacle de flamenco traditionnel « Yalla! », co-organisera avec le Théâtre une masterclasse avec le danseur Fran Espinosa à l’occasion de sa venue pour le spectacle « Franito » , et donnera naissance à sa seconde création intitulée « Is This Desire? » une pièce chorégraphique, poétique et visuelle qui traite avec délicatesse du désir et du tumultueux chemin à parcourir pour l’assouvir ou non; une traversée en 12 tableaux dans le corps et l’âme d’une femme, comme si on regardait au dedans et qu’on donnait à voir de manière poétique et symbolique, l’intérieur de cet être « en train de ressentir ».

Toujours désireuse de nouveaux challenges et par envie d’entretenir un nouveau rapport avec le public, elle décide au printemps 2019 de créer une forme pour la rue, « Amour Electrique », un duo flamenco/rock de 30 minutes, une performance drôle et poétique pour une danseuse et un musicien autour de la vie conjugale. Un spectacle qui vient d’être présenté à l’Internationale Kulturbörse de Freiburg.

Son travail s’adresse aussi bien aux salles équipées techniquement, qu’à l’espace public; sa danse, puissante et raffinée, garde l’essence du flamenco tout en étant nourrie par d’autres influences qui en font son originalité et sa force.

Outre ses propres créations, Neige est amenée régulièrement à collaborer avec diverses formations: pour la Cie Tête allant vers… pour son spectacle « Bambou à bout », pour le projet Faces du groupe Shezar et de la poétesse Maram Al Masri, avec le groupe de jazz oriental Talawine, etc…

LES PRÉCIEUX COLLABORATEURS :